Achat de la caméra : les choses à ne pas oublier !

Home / Equipement / Achat de la caméra : les choses à ne pas oublier !
Une vidéo très importante aujourd’hui car elle aborde un sujet qui est essentiel si vous voulez vous équiper en matériel :
comment bien choisir ma caméra ?
Dans la jungle de modèles existants il est impossible et inutile de vous conseiller un modèle précis, beaucoup de caméras vont correspondre à vos besoins.
Pour tout vous dire, le choix devra plutôt se faire en fonction de vos connaissances et de votre intérêt pour la technique, des caractéristiques que vous jugez indispensables sur l’appareil, et de la façon dont vous allez gérer la réalisation de vos vidéos.
Petite précision, pensez à l’évolution future du style de vos vidéos, sauf si vous estimez que ce n’est pas essentiel bien entendu.
Faites-moi confiance, grâce à mes conseils vous allez améliorer rapidement la qualité de vos vidéos, alors ne verrouillez pas les choses dès l’acquisition de votre caméra.
Voyons dès à présent ce qu’il ne faut pas oublier avant d’acheter.

1- Le mode manuel

Pour des raisons techniques il est indispensable de pouvoir déverrouiller le mode automatique sur la caméra. Ceci est vrai pour la mise au point, le diaphragme, l’exposition, la balance des blancs.
Choisir un produit qui permet de régler précisément ces paramètres vous fera gagner en qualité d’image !
Pourquoi ? Parce que le tout automatique est parfait au début, mais il devient vite un handicap dès que vous dominez un peu les techniques de prise de vue.

2- Ergonomie & connectiques

Les petites caméras sont pratiques car on les amène partout, de plus elles permettent de filmer rapidement en toutes circonstances.
En revanche, quand il s’agit de modifier les paramètres, c’est une autre histoire ! Trop de menus, des petites touches, parfois tactiles, impossibilité de connecter d’autres appareils.
Une GoPro est géniale dans certains contextes, elle a d’ailleurs été conçue pour ça, seulement cette caméra est complètement inappropriée si vous voulez configurer manuellement vos paramètres, zoomer, ou gérer un micro externe par exemple.
Privilégiez donc une caméra « pratique », sur laquelle l’accès aux paramètres est facile, sans passer par des manipulations fastidieuses.
ET SURTOUT, SURTOUT NE PAS OUBLIER : l’appareil doit avoir impérativement une entrée pour micro externe et une sortie casque.

3- Le budget

Le prix est un élément important certes, mais il n’est pas essentiel. N’achetez pas juste un prix, il n’y a rien de plus énervant que de se retrouver face à des problèmes récurrents après avoir fait le mauvais choix à l’achat, surtout pour gagner juste quelques dizaines d’euros.
Pour ce qui est du budget, tout est possible, de quelques centaines à quelques milliers d’euros. Ne prenez pas forcément la moins chère, ni la plus chère… c’est la même chose si vous achetez un vélo ou un ordinateur, tout dépend des caractéristiques de votre caméra et de vos besoins.
Soyez judicieux dans votre choix et n’oubliez pas les accessoires… et oui, il vous faudra des accessoires supplémentaires, voyons tout de suite lesquels.

4- Les accessoires

En complément, vous devrez acheter un trépied, le basique fera l’affaire, sauf si vous envisagez des mouvements de caméra très fluides et sans saccades.
Il vous faudra aussi une batterie de secours, une alimentation secteur, des cartes mémoire (achetez des cartes rapides et de grande capacité pour ne pas avoir de soucis avec l’enregistrement vidéo), et enfin n’oubliez pas le sac de transport si vous voulez éviter la casse !

En résumé, avant de choisir votre caméra analysez d’abord à vos réels besoins.

Pensez surtout à l’évolution de vos connaissances et à la qualité de vos vidéos, à l’ergonomie et aux connexions de la caméra, et n’oubliez pas les accessoires ainsi que la compatibilité avec le reste du matériel.

Je vous suggère fortement de faire une liste, et procéder à un achat groupé pour ne rien oublier.

La caméra est l’élément clef certes, mais vous ne pouvez vous contenter de ce seul produit, le matériel complémentaire sera tout aussi indispensable, sans oublier la formation au logiciel de montage, et l’apprentissage des bases du tournage et de la réalisation.

Un dernier conseil, si votre budget vous le permet, une formation avec un professionnel de l’image est à mon avis la meilleure solution pour bien débuter. Vous pourrez évoquer à ce professionnel toutes vos interrogations inhérentes au matériel, aux techniques de tournage, et vous éviterez ainsi les pertes de temps, et même d’argent !

Merci pour votre attention, n’hésitez pas à me laisser vos questions ou commentaires.

Ecoutez la version audio de cet article en cliquant ci-dessous :
Eddy Woj
Eddy Woj
Conseil & Production Vidéo
Related Posts
Comments
pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

video matériel tournage pros eddy wojSeychelles